BUSINESS WOMEN

En matière d’entrepreneuriat nous avons lu une multitude de profils masculins, les femmes, noires, sont plus rares dans les pages de Forbes et de Capital.

Alors voilà une sélection qui contribuera sans doute à alimenter la motivation des plus ambitieuses.

Ursula Burns a été classée 9ème femme la plus puissante du monde par le magazine Forbes en 2010. Elle doit cette place à son poste de Présidente et CEO de l’énorme fabricant américain d’imprimantes Xeros. C’est en juillet 2009 qu’Ursula Burns devient la première africaine-américaine à prendre la tête d’une entreprise classée parmi les 500 premières compagnies du pays (en chiffre d’affaires).

Xerox CEO Ursula Burns

En France, par sa médiatisation Hapsatou Sy est l’exemple le plus connu de ces femmes noires françaises qui ont crée leur réussite. C’est lors d’un reportage diffusé plusieurs fois sur M6 entre 2008 et 2009 que le grand public a découvert Hapsatou. Ethnicia son salon de coiffure a connu un succès rapide. A seulement 24 ans, Hapsatou Sy ouvrait les premières pages des records de Femmes Françaises Entrepreneures les plus jeunes. Aujourd’hui bien que son réseau de salon de coiffure ait été soumis à moult tumultes jusqu’à liquidation judiciaire en 2013, sa marque de cosmétiques s’assoit sur le marché des produits de beauté ethniques. La notoriété d’Hapsatou Sy sert à son business.

HAPSATOU

A une autre échelle, Sarah et Nina Yinda en plein dans la vingtaine, ont lancé NAILPATCHME en février 2012. Un concept d’autocollants pour ongles. Les deux sœurs passionnées de mode sont pour l’une diplômée en Web Marketing et pour l’autre en Communication. Vente en ligne, des corners chez Citadium, les collections s’enchaînent et les Nailpatch semblent trouver leur rythme de croisière en quête des marchés étrangers.

YINDA

Autre exemple, Moussou Diakité fondatrice de Nappy N’ko s’est lancée seule sur le marché des cosmétiques ethniques. Sur son site www.nappynko.com la jeune diplômée de l’Inseec Business School commercialise des produits capillaires bios destinés aux cheveux crépus, frisés, ondulés. Moussou est une femme, jeune, d’origine africaine, voilée, elle porte sur ses lèvres la passion de l’entrepreneuriat, dans sa tête les connaissances du domaine et dans ses yeux le regard de l’ambition. Malgré les difficultés de financement lors du lancement de son entreprise, la jeune fondatrice se bat et les affaires s’installent.

Moussou

Toutes ces femmes ont en commun d’être noires et pour certaines, filles de parents ayant immigré aux États-Unis ou en France. On remarque facilement les difficultés d’entreprendre quand on est noir, quand on est une femme ou quand on a moins de moyens que ceux qui partent avec un apport mais retenons que de la considération des obstacles vient l’échec, de la considération des moyens vient la réussite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *